EN FR PT

Début ce matin en format virtuel de la 5ème réunion ministérielle de la CCRS à son siège, sous la présidence de Mme @GaramaSaratou: Examen et Adoption des documents stratégiques de l’opérationnalisation du SE/CCRS et du Fonds Climat Sahel. @PresidenceNiger @Amb_MNuhu @AfDB_Group

4

Communiqué signé du Side Event de très haut niveau des commissions africaines, tenu le 8 nov. 2022. en marge de la #COP27 en Egypte

@PR_Congo @PR_Senegal @_AfricanUnion @ASoudanNonault @PresidentABO @Macky_Sall

Téléchargez sur ce lien ⤵️⤵️

https://www.fondsbleu.africa/communique-adopte-de-la-reunion-de-tres-haut-niveau-des-commissions-climat-africaines/

Le Coordonnateur Régional de la #CCRS a reçu cet après-midi Mme Clara Proutheau du Bureau régional du #PNUD pour l’Afrique du Centre et de l’Ouest et M. Mahamane Lawali, chargé de Programme @PnudNiger, dans le cadre de la #sécurité #climatique dans la zone de l’Afrique du C.O

Load More...

DISCOURS DU MINISTRE DIRCAB DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE À L’OCCASION DE LA SIGNATURE DU MEMORENDUM D’ENTENTE ENTRE LE CTO DE LA CCR-SAHEL ET LE 4C MAROC

Mar 18, 2021

Monsieur le Ministre de l’Energie, des Mines et de l’Environnement du Royaume du Maroc, Président du Conseil d’Administration du Centre 4C Maroc,

Monsieur le Ministre l’Environnement, de la Salubrité Urbaine et du Développement Durable,

Monsieur l’Ambassadeur du Royaume du Maroc au Niger,

Monsieur le Coordonnateur du Cadre Transitoire Opérationnel de la Commission Climat pour la Région du Sahel,

Mesdames, Messieurs à vos titres, grades et qualités respectifs,

Permettez-moi tout d’abord, de saluer, au nom de Son Excellence ISSOUFOU MAHAMADOU, Président de la République, Président de la Commission Climat pour la Région du Sahel, l’excellence de la coopération nigéro-marocaine et le leadership du Royaume du Maroc affirmé par Sa Majesté le Roi Mohammed VI dans la lutte contre le changement climatique.

Faudrait-il le rappeler, la Commission Climat pour la Région du Sahel dont le Niger en assure la présidence est l’émanation du Sommet des Chefs d’État et de Gouvernement Africains dit « Sommet de l’Action en faveur d’une co-émergence continentale » organisé en marge de la 22ème Conférence des Parties (COP22) à la Convention-Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC), à Marrakech, au Maroc, en Novembre 2016, à l’Initiative de Sa Majesté le Roi Mohammed VI. Sommet qui a vu également la création de deux autres Commissions Climat pour l’Afrique, la Commission du Bassin du Congo et celle des Etats insulaires africains.

Aussi, voudrais-je préciser que le Royaume du Maroc a toujours accompagné la Commission Climat pour la Région du Sahel depuis l’enclenchement du processus de son opérationnalisation.

Mesdames, Messieurs,

La présente cérémonie qui marque la signature du mémorandum d’entente, traduit la concrétisation du partenariat entre le Cadre Transitoire Opérationnel (CTO) de la Commission Climat pour la Région du Sahel (CCRS) et le Centre de Compétences en Changement Climatique du Maroc (4C) autour des axes suivants :

– la définition des mécanismes cohérents et synergiques pour la conduite de l’étude de préfiguration du mécanisme financier de la CCRS ;

– la mobilisation des ressources relative à la réalisation de ladite étude ;

– la définition des mécanismes cohérents et pertinents d’échanges d’expériences et de renforcement des capacités dans le domaine de la lutte contre les changements climatiques entre les Parties.

S’agissant de l’étude de préfiguration du mécanisme financier de la Commission Climat pour la Région du Sahel, elle permettra :

– d’analyser les cadres institutionnels, juridiques, techniques, fiscaux et financiers existants dans les pays de la Commission ou autres et qui concernent les organismes intergouvernementaux sous régionaux ou régionaux ;

– d’identifier et analyser les barrières impactant une collaboration optimale entre les pays de la CCRS ; et enfin

– de proposer un mécanisme financier adéquat du Plan d’Investissement Climat pour la Région du Sahel (PIC-RS).

Mesdames, Messieurs,

Permettez-moi de vous rappeler que le CTO-CCRS est l’instance chargée de traduire en actions concrètes les orientations issues de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement, tenue le 25 février 2019 à Niamey, notamment la conduite du processus jusqu’à la mise en place effective du Secrétariat Permanent de la Commission. Parmi les actions prioritaires, on peut noter la mise en place d’un mécanisme financier pour contribuer à l’opérationnalisation du Plan d’Investissement de la Région du Sahel.

La signature de ce mémorandum vient à point nommé en ce sens que les objectifs qu’il englobe constituent des étapes importantes dans l’accomplissement des missions du CTO-CCRS dont les activités régionales ont été officiellement lancées ce matin.

A cet égard, j’encourage le CTO-CCRS et le 4C-Maroc, parties prenantes dans l’exécution dudit mémorandum, à œuvrer dans une synergie d’actions en cohérence avec la feuille de route de l’opérationnalisation du Secrétariat Permanent.

Tout en saluant ce partenariat, je reste convaincu qu’une telle initiative servira de catalyseur dans le cadre du plaidoyer pour la mobilisation de ressources conséquentes pour le financement du PIC-RS.

Mesdames, Messieurs,

Avant de terminer mon propos, je renouvelle mes vifs remerciements, au nom de Son Excellence ISSOUFOU MAHAMADOU, Président de la République, Président de la Commission Climat pour la Région du Sahel, à l’endroit de Sa Majesté le Roi Mohammed VI pour son engagement et sa vision pour une Afrique solidaire, forte et résiliente face aux chocs climatiques et autres défis émergents.

Je vous remercie pour votre aimable attention !!!

NIAMEY, LE 28 OCTOBRE 2020