English EN Français FR Português PT
Collectivités territoriales et gouvernements locaux

Acteurs par excellence de mise en œuvre, les Collectivités Territoriales locales contribuent à la mise en œuvre du PIC-RS à travers leurs participations actives :

  • au suivi et l’évaluation de la mise en œuvre, des Programmes et projets (dont elles sont porteuses et/ou qui sont exécutés dans leurs terroirs) dans le domaine des changements climatiques et qui s’alignent au PIC-RS ;
  • à l’animation des cadres de concertation au niveau local, avec les différents acteurs.
Organismes d'intégration sous-régionale

Dans le contexte de la CCRS, les Organismes d’intégration régionale ont pour tâche de suivre et d’évaluer, en synergie avec les États et les Partenaires Techniques et Financiers, la mise en œuvre de leurs Programmes respectifs, parties intégrantes du PIC-RS.

Secteur privé

Dans le contexte de la CCRS, le secteur privé représente l’ensemble des entreprises privées qui fournissent des services et produits renforçant la résilience climatique et réalisent des investissements afin d’améliorer leur propre résilience climatique et de réduire leurs risques climatiques.

Il joue un rôle actif dans la mise en œuvre du PIC-RS en participant notamment, à la mobilisation du financement ou au cofinancement de certains investissements spécifiques à travers le mécanisme PPP (Partenaires Public-Privé).

    Organisation de la Société Civile

    Elles sont des acteurs dans l’information, la sensibilisation, la formation et le plaidoyer en vue de l’appropriation du PIC-RS par les citoyens à la base. La société civile est un acteur important dans le processus de mise en œuvre au niveau national, régional et local à travers un partenariat basé sur la sous-traitance entre les Ministères et structures chargées de l’Environnement et certaines ONG spécialisées, disposant des compétences requises dans le domaine de l’Environnement, pour l’exécution sur le terrain de programmes et projets, sur une base contractuelle.

      Organisations paysannes

      Structures en charge de l’émancipation et de la professionnalisation des communautés locales, les organisations paysannes jouent principalement pour ces dernières, des rôles de :

      Fourniture de services techniques (formation, introduction et adoption des innovations) et économiques (collecte, transformation et la commercialisation de leurs produits);

      Représentation des intérêts (préparations et participations aux négociations avec les PTF et l’Etat) ;

      Contribution à la définition des politiques, plans programmes et projets de développement local ;

      participation à la gestion des filières négociations, élaboration de propositions pour contribuer à définir des
      politiques agricoles et rurales, participation à la gestion des filières,
      Implication dans le développement local.

      A ce titre elles contribuent pleinement à la mise en œuvre efficace et efficiente du PIC RS en :

      1. Facilitant l’adhésion des communautés au PIC-RS ;
      2. Aidant à définir des actions qui répondent aux préoccupations des communautés locales ;
      3. Orientant les investissements du PIC CRS aux besoins réels des communautés ;
      4. Facilitant la mise en œuvre et le suivi-évaluation du PIC-RS ;
      5. Motivant la mobilisation des ressources pour le financement du PIC-RS ;
      6. Garantissant l’atteinte des résultats attendus du PIC-RS ;
      7. Permettant l’appropriation ou la capitalisation des résultats du PIC-RS.
        Partenaires techniques et financiers

        Contenu en cours de création